Effectuer un voyage en Bolivie pour s’adonner à des activités en plein air

Effectuer un voyage en Bolivie pour s’adonner à des activités en plein air

Ceux qui souhaitent se dépayser durant leur circuit en Amérique du Sud devront inclure la Bolivie dans leur itinéraire. La population de cette nation est composée essentiellement d’Indiens. Ce groupe ethnique garde jalousement ses coutumes et traditions ancestrales. Pour s’en rendre compte, les globe-trotters seront conviés à assister à des rites andins. Outre la découverte culturelle, un séjour dans ce pays permet également de s’adonner à d’autres types d’activité. Les amateurs de marche à pied profiteront de cette occasion pour partir à l’assaut des lieux emblématiques de cette contrée.

Faire une promenade au parc national de Torotoro

Outre la déambulation au sein de La Paz, un voyage en Bolivie offrira également aux bourlingueurs l’opportunité de se promener en plein nature. Pour ce faire, les globe-trotters seront conviés à rejoindre le parc national de Torotoro. Ce dernier fait partie du département de Potosí. Couvrant une superficie d’approximativement 16 570 km², il comprend de nombreuses possibilités de balade. Parcourir ce sanctuaire sauvage permet aux vacanciers de voir des paysages enchanteurs. Lors de cette randonnée, les touristes évolueront dans un décor à couper le souffle composé de canyons, etc. Aussi, on y aperçoit de superbes fossiles paléontologiques ainsi que des empreintes de dinosaures. Par ailleurs, ceux qui sont passionnés par la spéléologie ne seront pas déçus durant leur halte dans cette zone de conservation. Ce site regorge, en effet, de grottes à explorer. Pour les amateurs, il y a quelques accès qui mènent dans des cavernes qui sont pas mal pour s’abriter le temps de faire une petite pause.

Partir à l’assaut de la cordillère Royale

Les amateurs de randonnée seront choyés durant leur voyage en Bolivie. Après une halte à La Paz, ils poursuivront la découverte de ce pays en partant à l’assaut de la cordillère Royale. Ils pourront, tout d’abord, rejoindre l’Illimani. Ce mont se trouve non loin de la capitale administrative de cette contrée. Il culmine à environ 6 438 m au-dessus du niveau de la mer. Hormis le trekking, d’autres activités en plein air sont également possibles lors d’un passage dans ce massif montagneux. Les routards pourront, en effet, s’adonner à la pêche ou à une promenade à cheval. Ceux qui souhaitent prendre de la hauteur, quant à eux, profiteront de cette occasion pour partiront à l’assaut du Huayna Potosi. Ce sommet culmine à près de 6 088 m d’altitude. Sa cime constitue un endroit idéal pour admirer la cordillère Royale ainsi que le lac Titicaca.

L’escalade et le VTT, deux manières différentes de découvrir la Bolivie

Les personnes qui aiment la promenade ou la randonnée à vélo (en VTT) seront également bien servies pendant leur voyage dans cette destination. Elles y découvriront divers endroits comme : Le nord de Tupiza ou sur les hauteurs de La Paz, Santa Cruz qui est un lieu cosmopolite. Cochambaba, très connue par son petit marché « Cancha »  où on y trouve ce dont on a besoin ;  Oruro, Pando, Tarija qui se prête parfaitement à ce type d’activité. Le temps d’un séjour en Bolivie, nombreux passe-temps sont proposés, les voyageurs ne risquent pas de tomber dans l’oisiveté. En effet, cette contrée constitue une véritable terre de prédilection pour les amateurs de loisir en plein air. Ceux qui sont passionnés par l’escalade seront particulièrement ravis, car ils y trouveront divers lieux propices à leur divertissement préféré. Ces routards pourront, durant leur virée dans ce pays, faire l’ascension de belles falaises de granit rose qui sont situées dans la cordillère Quimsa Cruz, près du lac Ticaca qui est aussi un lieu à ne pas rater lors d’un passage à Bolivie. Ce sommet, culminant sur près de 6 0,00 m est parfait pour s’initier à la varappe.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *