Voyage en Islande : les 3 principaux parcs nationaux à voir

Voyage en Islande : les 3 principaux parcs nationaux à voir

L’Islande n’est plus à présenter aux amateurs d’aventure en pleine nature. Cascades, déserts de cendres volcaniques, volcans, glaciers… ce petit paradis, isolé du monde, offre des paysages incroyablement riches et spectaculaires, sources de nombreuses inspirations. Pas étonnant que les réalisateurs en aient fait leur nouvelle terre de tournages de cinéma. Eh oui, les paysages contrastés de ce pays nordique se sont retrouvés plusieurs fois sous le feu des projecteurs. Si vous voulez un avant-goût des paysages islandais, vous vous en mettrez plein les yeux à travers ses 3 parcs nationaux.

Le parc national de Vatnajökull : un incontournable d’un voyage en Islande

La visite du parc national de Vatnajökull est incontournable lors d’un voyage en Islande. Situé dans le sud-ouest du pays, le parc occupe une superficie d’environ 13 600 km², ce qui en fait le deuxième plus grand parc d’Europe. Il tire son nom du célèbre glacier Vatnajökull, le plus grand glacier d’Islande. Celui-ci offre des paysages grandioses qui ont servi de décor à quelques scènes de la série Game of Thrones. Outre le glacier Vatnajökull, le parc abrite aussi le sommet le plus haut du pays, le Hvannadalshnjukur culminant à plus de 2 200 m d’altitude. Lors de votre passage, n’hésitez pas à grimper au sommet de celui-ci pour avoir une vue surprenante sur le glacier.

Le parc de Vatnajökull est aussi célèbre pour ses volcans très actifs, pour ne citer que le Snaefell, le Holuhraun, l’Askja, le Kverkfjöll, le Grímsvötn… Les voyageurs les plus curieux seront comblés par les paysages à couper le souffle dans la région de Skaftafell. Si vous voulez vous aventurer dans cette zone, l’été est la période idéale pour profiter de belles journées ensoleillées. Pour découvrir les merveilles cachées dans le parc national de Vatnajökull, il est particulièrement recommandé de trouver un guide qui connaît très bien le territoire.

Le parc national de Thingvellir : la perle de l’Islande

Si vous ne voulez rien manquer des paysages exceptionnels de l’Islande, n’hésitez pas à vous aventurer dans le sud pour découvrir le parc national de Thingvellir. C’est le premier parc national de l’Islande à être inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Sur une superficie de 240 km² environ, vous pouvez combiner à la fois une visite historique, culturelle et géologique. Pour information, le parc de Thingvellir a été le théâtre de la vie politique de l’Islande depuis plusieurs années. Le parlement islandais a été fondé à Thingvellir en 930.

L’Islande est un des rares endroits au monde où vous pouvez découvrir sur la terre ferme la dorsale médio-atlantique. Pour admirer ce phénomène naturel spectaculaire, rendez-vous au parc national de Thingvellir. Les amateurs de plongée avec bouteilles et de snorkeling seront invités à se rendre au lac Thingvallavatn. Celui-ci abrite l’un des spots de plongée le plus célèbre du pays : Silfra. L’eau offre une visibilité extraordinaire jusqu’à 120 m de profondeur.

Le parc national de Snæfellsjökull : une aventure à ne pas manquer

Laissez le charme des paysages naturels de ce parc conquérir votre âme d’aventurier. Ce parc national offre des paysages vraiment stupéfiants de glaciers, de laves… Il couvre une superficie de près de 170 km² à l’ouest de l’Islande. Le parc doit sa célébrité au glacier du même nom. Durant votre visite du parc, n’hésitez pas à monter au sommet de ce glacier pour profiter d’une vue à couper le souffle sur les paysages aux alentours : formations de roche volcanique, coulées de lave, plages de sable noir…

De nombreux sentiers de randonnée ont été aménagés entre Arnarstapi et Hellnar pour vous permettre d’explorer la richesse faunistique et floristique du parc.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *