Safari en Tanzanie : Voyager au plus près de la nature

Safari en Tanzanie : Voyager au plus près de la nature

Pour vivre des moments inoubliables et profiter d’un paysage unique en son genre, rien de tel qu’un safari en Tanzanie. Sans oublier la diversité de la faune qui s’y trouve vivant dans leur milieu naturel.

Découvrir la Tanzanie durant un safari mémorable

Pour les amoureux de la nature et ceux qui sont en quête d’aventure, un safari en Tanzanie est un projet idéal. Entre randonnées dans les contrées montagneuses du Sud et visite des différents sites touristiques, vous en aurez plein la vue. D’autant plus que pour le bonheur de tout un chacun, les services proposés pendant le séjour vous permettent d’avoir à votre disposition tout ce qui est nécessaire à votre confort. Effectivement, un guide francophone vous facilitera la visite, mais un cuisinier également est disposé à vous accompagner tout au long du séjour.

 Un quart du territoire Tanzanien consacré à des parcs naturels

La Tanzanie est connue pour abriter les mammifères africains dans des parcs naturels. Ces derniers peuvent atteindre une surface de plusieurs dizaines de milliers de mètre carré laissant libre champ à ses animaux dans un milieu encore sauvage.

Parmi les plus connus, le parc de Manyara est une étape incontournable pour un safari Tanzanie digne de ce nom. Il s’étend sur 330 km2 de forêts, de falaises et abrite également le lac du même nom. Le lac est alimenté par une source provenant des falaises qui peuvent atteindre jusqu’à 600 m. La partie nord du parc est recouverte d’une forêt tropicale où vous aurez la possibilité de croiser des éléphants mais également différentes espèces de singes tel le singe bleu, le cercopithèque à diadème ou encore le babouin. Cette partie du parc fait également office de royaume pour les éléphants qui s’y trouvent.

L’autre partie du parc est constituée quant à elle de savane :

Théâtre d’un défilé permanent des buffles, des zèbres ou encore des gnous. Avec un peu de chance, vous pourrez également admirer quelques lions perchés dans les arbres. Le lac en revanche, est le fief de plus d’une centaine d’hippopotames et près de 400 espèces d’oiseaux aussi beaux les uns que les autres. En font partie des espèces comme les flamants roses, les calaos ou encore les pélicans.

Après une journée le parc de Manyara, cap vers l’Ouest du pays pour visiter l’immense parc national du Serengeti avec ses 14 000 km2 de plaines et ses différents écosystèmes qui font sa renommée mondiale. Le parc s’étend jusqu’au parc de Massai Mara au Kenya, ce qui permet à toutes la faune qu’il abrite de circuler en toute liberté. Ainsi, il est possible d’y assister à la migration des herbivores pendant la période de sècheresse. C’est un moment très particulier pendant lequel les herbivores parcourent 3000 km en quête de pâturage. Les vastes étendues du parc abritent également les autres espèces d’animaux qui nous viennent en tête dès que l’on évoque le continent africain. Il s’agit en l’occurrence des félins comme le lion et le léopard mais aussi des gros mammifères tel les éléphants et le rhinocéros. Pendant la visite, il est possible de croiser également des hyènes.

Un paysage époustouflant qui ne laisse personne de marbre

Pour poursuivre un aussi beau parcours de safari Tanzanie, une visite du parc national du Tarangire est indispensable. Traversé par la rivière du même nom, le parc de Tarangire est communément considéré comme l’un des plus beaux du territoire Tanzanien. Inhabituel dans le Nord du pays, le parc est jonché de baobabs dont certains font 300 ans. Le reste du paysage est principalement constitué d’acacias et de marécages au Sud du parc. Faisant partie de la steppe Masaï, ce parc abrite quasiment les mêmes espèces animales que le parc de Serengeti. Lorsque la saison de pluie se termine, la rivière du Tarangire constitue d’ailleurs le dernier point d’eau vers lequel affluent toutes les espèces herbivores.

Avec toutes les aires protégées en Tanzanie

Vous ne pouvez qu’avoir l’embarras du choix quant à votre itinéraire. Outre les parcs sus mentionnés, vous pouvez également choisir de vous rendre dans la réserve de Sélous et ses 55 000 km2.

Selon vos envies, partez à la recherche de la faune sauvage en 4×4 tel un chasseur à la recherche de sa prochaine proie. Après une telle journée mouvementée, rien de tel qu’une nuit paisible au cœur de la forêt et face à la rivière. Il est également envisageable de faire un safari en bateau le long de la rivière pour découvrir les crocodiles et les hippopotames qui la peuplent. Pour un safari ornithologue et observer toutes les espèces d’oiseau présents dans la réserve, il est nécessaire de réaliser le safari à pied accompagné d’un guide francophone bien évidemment.

Un voyage en Tanzanie aurait un goût de pas assez si vous ne passez pas par l’île de Zanzibar.

Sur place, vous pouvez choisir de vous détendre dans un hamac en profitant de la fraîcheur d’un bon cocktail de fruits. En revanche, une exploration de la baie de Menai pour découvrir les dauphins blancs est aussi une activité très intéressante tout comme une plongée sous-marine à la rencontre de la variété de poissons multicolore au sein d’une eau à la couleur turquoise.

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *